Aller au contenu
Accueil » Quelle subvention pour une borne de recharge électrique ?

Quelle subvention pour une borne de recharge électrique ?

  • par

Si vous souhaitez installer une borne de recharge électrique pour votre véhicule électrique, sachez qu’il existe différentes subventions qui peuvent vous aider à financer votre projet. Le montant de la subvention varie en fonction de l’emplacement de la borne et de son utilisation.

Bornes de recharge électrique : les différentes aides disponibles

Les aides financières pour l’installation de bornes de recharge électrique sont nombreuses. Pourtant, il n’est pas toujours facile de s’y retrouver. Pour vous aider à y voir plus clair, nous avons réalisé un tour d’horizon des différentes aides disponibles en fonction du type de borne que vous souhaitez installer.

Les aides pour les bornes de recharge publiques

Les bornes de recharge publiques sont celles qui sont installées dans les rues, les parkings ou les garages publics. Elles sont généralement destinées à tous les utilisateurs de véhicules électriques, qu’ils soient abonnés ou non.

Le Ministère de la Transition écologique et solidaire (MTES) a mis en place plusieurs aides pour favoriser le développement des bornes de recharge publiques.

L’aide « Développement des bornes de recharge pour les véhicules électriques » permet aux collectivités locales, aux entreprises et aux associations de bénéficier d’un financement de 50 % du coût HT de l’installation de bornes de recharge publiques, dans la limite de 20 000 euros par borne. Cette aide est cumulable avec d’autres aides, comme celles de l’ADEME ou du Fonds Chaleur.

L’aide « bornes de recharge en site isolé » est destinée aux collectivités locales et aux entreprises qui souhaitent installer des bornes de recharge publiques dans des lieux peu desservis par les réseaux électriques. Elle prend en charge 50 % du coût HT de l’installation de la borne, dans la limite de 30 000 euros par borne.

Enfin, le MTES a également mis en place un fonds spécial pour accompagner les collectivités locales dans le développement de bornes de recharge publiques. Ce fonds, doté de 15 millions d’euros, permet de financer des projets novateurs et ambitieux, notamment ceux qui visent à développer des solutions de recharge innovantes ou à créer des « hubs » de recharge.

Les aides pour les bornes de recharge privées

Les bornes de recharge privées sont celles qui sont installées dans les parkings privés, comme les parkings des entreprises ou des immeubles résidentiels.

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) permet aux particuliers de bénéficier d’une réduction d’impôt de 30 % du coût HT de l’installation d’une borne de recharge privée, dans la limite de 5 000 euros.

Les particuliers peuvent également bénéficier de l’aide « Ma prime Rénov’

Aides pour l’installation d’une borne de recharge électrique : quelles sont les options ?

Il existe plusieurs aides pour l’installation d’une borne de recharge électrique, notamment les aides de l’Anah, du Crédit d’Impôt Transition Énergétique (CITE) et du Fonds Chaleur.

L’Anah (Agence nationale de l’habitat) propose une aide pour l’installation de bornes de recharge électriques dans les logements collectifs, destinée aux propriétaires occupants ou bailleurs. Cette aide est cumulable avec d’autres aides existantes, comme le CITE.

Le CITE est une aide financière destinée à encourager les particuliers à réaliser des travaux d’économie d’énergie dans leur logement. Pour bénéficier du CITE, il faut que les travaux soient réalisés par un professionnel certifié RGE. Les travaux doivent être facturés et les justificatifs doivent être conservés.

Le Fonds Chaleur est un fonds de soutien à l’investissement pour les projets de chauffage et de climatisation performants et respectueux de l’environnement. Le Fonds Chaleur peut prendre en charge jusqu’à 30 % du coût HT d’un projet de chauffage ou de climatisation, dans la limite de 20 000 euros.

Financement de l’installation d’une borne de recharge électrique

Si vous souhaitez installer une borne de recharge électrique dans votre résidence principale ou secondaire, sachez qu’il existe plusieurs aides financières pour vous aider à financer votre projet. En effet, de nombreux organismes publics et privés proposent des aides et des subventions pour l’installation de bornes de recharge électriques. Ces aides peuvent prendre différentes formes, allant du crédit d’impôt à la TVA réduite, en passant par les primes à la conversion ou les aides spécifiques aux collectivités locales. Dans cet article, nous vous proposons un tour d’horizon des principales aides financières disponibles pour l’installation d’une borne de recharge électrique.

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE)

Le CITE est une aide fiscale mise en place par le gouvernement pour inciter les particuliers à réaliser des travaux d’économie d’énergie dans leur logement. Il est possible de bénéficier du CITE pour l’installation d’une borne de recharge électrique, à condition que celle-ci soit destinée à recharger un véhicule électrique ou hybride. Le montant du crédit d’impôt est calculé en fonction du coût des travaux et du nombre de personnes occupant le logement. Pour une installation de borne de recharge électrique, le crédit d’impôt est de 30 % du montant des travaux, plafonné à 8 000 euros. Si vous êtes imposable, vous pouvez déduire le montant du crédit d’impôt de vos impôts sur le revenu. Si vous ne payez pas d’impôts, vous pouvez demander le versement d’un chèque du Crédit d’impôt directement auprès du service des impôts. Pour bénéficier du crédit d’impôt, vous devez faire réaliser les travaux par une entreprise agréée RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

La TVA réduite à 5,5 %

La TVA à taux réduit est une aide fiscale qui permet de diminuer le montant de la TVA sur certains achats et travaux. Pour les travaux d’installation d’une borne de recharge électrique, la TVA est réduite de 20 % à 5,5 %. Pour en bénéficier, vous devez faire réaliser les travaux par une entreprise agréée RGE. Vous pouvez ensuite déduire le montant de la TVA réduite de vos impôts sur le revenu.

Aides pour l’acquisition d’une borne de recharge électrique

En France, il existe plusieurs aides pour l’acquisition d’une borne de recharge électrique, que ce soit pour les particuliers ou les professionnels. Les aides varient selon les régions, les communes et les départements. Il est donc important de se renseigner auprès de sa mairie ou de son conseil départemental.
Pour les particuliers, l’aide la plus courante est la prime à la conversion. Cette aide est destinée aux propriétaires de véhicules essence ou diesel qui souhaitent acquérir un véhicule électrique ou hybride rechargeable. La prime à la conversion est de 3000 euros pour les voitures particulières et de 1500 euros pour les 2-roues motorisés. Pour bénéficier de cette aide, il faut que le véhicule électrique ou hybride rechargeable soit acheté neuf et que le propriétaire du véhicule cesse de circuler avec son véhicule essence ou diesel.
Les professionnels peuvent également bénéficier d’aides pour l’acquisition d’une borne de recharge électrique. Ces aides sont généralement plus importantes que celles accordées aux particuliers. Elles peuvent être accordées par les régions, les communes ou les départements. Les aides accordées aux professionnels peuvent aller jusqu’à 50% du coût de l’installation de la borne de recharge électrique.
Il existe également des aides pour les particuliers et les professionnels qui souhaitent installer une borne de recharge électrique dans un parking ou un garage. Ces aides sont généralement de l’ordre de 500 euros.

Installation d’une borne de recharge électrique : les étapes à suivre

Pour mettre en place une borne de recharge électrique, il est important de se renseigner sur les différentes subventions existantes. En effet, l’installation d’une borne de recharge peut représenter un coût important, il est donc important de connaître les aides financières dont on peut bénéficier.

Les subventions pour l’installation d’une borne de recharge électrique peuvent être cumulées avec d’autres aides, comme par exemple les aides de l’Anah pour l’amélioration de l’habitat.

Pour bénéficier d’une aide financière pour l’installation d’une borne de recharge électrique, il est important de se rapprocher de son administration locale, de la mairie ou du conseil régional. Ces organismes peuvent proposer des aides sous forme de crédits d’impôt ou de subventions directes.

Il est également possible de bénéficier d’aides de l’État ou des collectivités territoriales pour l’installation d’une borne de recharge électrique. Il est important de se renseigner auprès de ces organismes afin de connaître les conditions à remplir pour bénéficier de ces aides.

Pour obtenir plus d’informations sur les différentes aides financières existantes pour l’installation d’une borne de recharge électrique, il est possible de se rendre sur le site internet de l’Ademe, l’agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie.

Il existe plusieurs subventions pour l’installation de bornes de recharge électrique, notamment la prime à la conversion, le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) et le chèque énergie. Les particuliers peuvent également bénéficier de subventions de leur région, de leur département ou de leur commune.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.